« Ce que tu as appris de moi en présence de nombreux témoins, confie-le à des hommes fidèles qui seront eux-mêmes capables de l'enseigner encore à d'autres »
(2 Timothée 2.2)
Retrouvez-nous sur Facebook
Retrouvez nos vidéos sur la chaîne YouTube

Ce qu'ils en disent

  • « Les professeurs sont à l’écoute de nos nombreuses questions », Melissa Lire la suite
  • « Une très bonne, chaleureuse et douce ambiance chrétienne règne à l’IBB », Obed Lire la suite
  • « J’apprécie particulièrement le fait que l’IBB ne veut pas faire de compromis quant à la vérité », Maxime Lire la suite
  • « Quelle joie d’avoir des outils nécessaires à la compréhension d’un texte », Nathan Lire la suite
  • « J’ai acquis de bons réflexes pour mon étude de la parole de Dieu », Mesmin Lire la suite
  • « J’éprouve davantage la soif de connaître Dieu et de mieux le servir », Mardochée Lire la suite
  • « L’enseignement est donné avec droiture et sérieux », Gérald Lire la suite
  • « Les cours sont très clairs et fidèles à la parole de Dieu », Aurélien Lire la suite
  • « Le but à l’IBB n’est pas simplement de connaître mais de vivre la parole », Mickaël Lire la suite
  • « Il y a rarement un jour qui passe sans que je sois interpellé par Dieu », Alexandre Lire la suite
  • « Le corps professoral est très disponible et concerné par chaque étudiant », Solveig Lire la suite
  • « L’IBB a répondu au-delà de nos attentes », Gregory et Viviane Lire la suite
  • « L’IBB a donné un nouvel élan à ma vie chrétienne », Nathalie Lire la suite
  • « Le corps professoral est soucieux du développement de l’étudiant », Benjamin Lire la suite
  • « Je suis heureux d’avoir retrouvé les bancs de l’IBB », Jean-Luc Lire la suite
  • « En me levant le matin, j’ai hâte d’y être », Martin Lire la suite

Romains,
David VAUGHN

4 juin, 11 juin, 18 juin - l’après-midi de 14h00 à 17h30
Examen le 27 août de 10h30 à 12h00

Aucun livre de la Bible n’a joué un plus grand rôle dans l’histoire de l’Eglise que l’épître de Paul aux Romains. Instrument de la conversion de géants de la foi tels qu’Augustin et Luther, elle fut aussi l’outil dont Dieu s’est servi pour engendrer des réveils spirituels, tel que celui du 19ème siècle à Genève. Luther affirme : « Cette épître est le livre capital du Nouveau Testament, le plus pur Evangile. Elle est digne, non seulement d’être connue mot pour mot par chaque chrétien, mais encore de devenir l’objet de sa méditation journalière, le pain quotidien de son âme... » Nous suivrons, pas à pas, la pensée inspirée de l’apôtre dans son exposé de la justice de Dieu en Christ – justice qui nous fait vivre.